Stories

Nous passerons par les airs

Un coup au moral, une grande déception, mais la décision est notre. Si nous avions voulu nous aurions pu attendre d’avantage, et peut-être terminer cette transatlantique à la voile, mais les événements et notre budget nous ont poussés à changer nos plans.

Le bateau-stop est une aventure à part entière et faite de nombreux aléas, nous le saurons pour la prochaine fois.

Mais ne nous laissons pas affaiblir, une chose est sûr, le Brésil n’est plus loin, billet en poche, seulement cinq heures de vol nous séparent du continent sud-américain, nous avions déjà oublié que l’on pouvait voyager en un claquement de doigts.

Dans nos esprits, nous sommes déjà là-bas en face, le sac sur le dos, longeant les plages de Fortaleza, les yeux grands ouverts sur ce nouveau pays. Non, non, non, on se détend les loulous ! « Tempête » sur le Cap-Vert, vol avec 12 heures de retard, prochain vol dans une semaine, ça calme non ?

DSC01508
Nous y sommes déja

Mais on va être sympas, on vous paye un billet pour Lisbonne puis pour Fortaleza, et une nuit d’ hôtel en plus. Situation cocasse, si nous avions du imaginer que nous retournerions en Europe deux mois après l’ avoir quitté.

Nous profiterons donc d’ une magnifique journée à Lisbonne et pour être honnête, c’ est avec beaucoup de plaisir que nous découvrons cette ville. Son centre historique perché sur les collines parcouru par les funiculaires, et l’ incroyable vue sur l’ estuaire, le soleil est au rendez-vous et nous nous sentons bien ici durant ces quelques heures. Malheureusement il faut repartir déjà, l’ Europe se sera pour plus tard.

DSC01466

DSC01477

Le temps d’ une seule nuit, « un saut de mouton » et l’ avion atterrit au Brésil. L’ excitation est forte, une question résonne dans nos têtes: quelles vont êtres les prochaines aventures ?

Map Location

Leave a comment