Stories

Le voyage

Qui ?

Florian et Thibaut en route pour un tour du monde sans avions.

098red
Ne sont-ils pas mignons ?

Un projet écologique et pédagogique instrumenté par deux bipèdes sacs à dos (une espèce en voie de développement),  un esprit d’équipe (partagé équitablement) et deux bonnes humeurs.

Pourquoi ?

C’est lors d’un voyage sac au dos de 3 mois au Brésil que Titi expérimente les joies de la vie de routard et de tout ce qui s’y rattache, des milliers de kms parcourus, des paysages variés, de l’aventure,  des rencontres multiples, des petites galères, des coup de blues, des instants de joie intense et l’envi de faire le boomerang à son retour .

Ce n’est pas la route qui a emmené Florian à la reprendre puisqu’il ne l’avait jamais prise, c’est plutôt son ami Thibaut qui l’a rendu dingo. Décidé à partir travailler en Argentine après son année de porte plateau à Paris, son  esprit rencontre celui de Titi et là c’est l’explosion, comme dans un moteur, elle entraîne la propulsion du véhicule, le tandem débrouille autour du monde est lancé .

 

Comment ?

Se déplacer ?

En voilier, en cargo, en ferries, en bus, en auto-stop, en dromadaire, en ski, en 2/10 (2 pieds, 10 orteils), en vélo, en planche à roulette, en skate-board, en roulis boulis, etc.

Et pourquoi ces moyens ?

En les utilisant nous réduisons  notre impact sur l’environnement.

Sans titre
Bilan carbone de différents moyens de transport

 

Outre la démarche plutôt sympathique à l’égard de Maman Terre, ces moyens de transports nous permettent de faire des rencontres, de découvrir, d’apprendre, de travailler, de faire du sport, de rigoler, de partager, de flotter, de tanguer, de trotter, de rouler, de glisser, etc.

 

Se loger ?

En ville via le Couch Surfing ou Hospitality Club qui rassemble une gigantesque communauté au quatre coin du monde ( cf : article couch surfing, hospitality club).

En campagne et lorsque la météo s’y prête dans  le duvet quechua virginia slim.

En campagne comme en ville, le hasard des rencontres peut nous mener à loger chez l’habitant (hasard provoqué par des rencontres en auto-stop, des activités sportives, associatives ou bénévole (cf : article workaway, helpix etc.), des amis d’amis, des soirées arrosées, etc.).

CS

En ferme grâce à la magie du woofing. (cf : article woofing.)

Enfin nous garderons sous le coude l’option auberges de jeunesses et hôtel 4 galets en cas d’incapacité totale à se loger grâce aux différents moyens cité précédemment.

 

Se nourrir ?

Cette activité sera étroitement lié à la précédente, en effet là où nous serons logé nous serons bien souvent nourris, que ce soit avec couch surfing, l’hospitality club, l’hôte du hasard des rencontres ou le woofing.

Bien sûr, n’étant pas des profiteurs chevronné mais simplement de modeste voyageur, nous n’abuserons pas de l’extrême gentillesse de nos hôtes et participerons financièrement au moment venu  à l’achat de denrée alimentaire et ce en essayant au maximum de ne pas dépasser nos dépenses quotidienne fixé à 10 euros.

Aussi, il est fort possible que dans certains pays il soit possible de manger à sa faim pour trois fois rien.

Ensuite, nous avons ouïe dire que de nombreuses association/fondation bénévole du même genre que la croix rouge, les restos du cœur ou Emmaüs existe à l’étranger et savons de source sûre grâce à une expérience de travail bénévole en Arizona à la Yavapaï Food Bank (une banque de la nourriture vous l’aurez compris) qu’il est possible pour les bénévoles d’emporter des aliments après leurs activités, j’ose espérer qu’il en sera de même pour d’autres banques alimentaires ou associations caritatives de distribution de vivre.

Enfin,  nous avons récemment fait la découverte d’une pratique relativement sérieuse et efficace (quoique nous ne l’avons pas encore testé nous-même) appelé le freeganism (cf : article freeganism) qui consiste à faire les poubelles !  En effet des dérives de la surproduction découlent tout naturellement un gaspillage énorme.

Pratiquer cette technique (de manière intelligente et raisonné) pourra alors s’avérer non seulement écologique mais aussi économique. A tester !freegan

les recherches courantes

  • glos ewuivalent to airtels 200# 2hr unlimited download (1)
  • kelsa excercies (1)

Leave a comment